AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 PETRIORCH — la cité-état

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
grand gourou des pensées
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 06/03/2018
MessageSujet: PETRIORCH — la cité-état   Lun 16 Avr - 16:00


sommaire

PETRICHOR

L'EPIRE
géographie

CULTURE ET SOCIETE
société
politique

LA RELIGION
l'hellénisme
l'athéisme et autres religions

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mais-taux-dique.forumactif.com
grand gourou des pensées
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 06/03/2018
MessageSujet: Re: PETRIORCH — la cité-état   Lun 16 Avr - 16:00

PETRICHOR
la cité-état


Pétrichor est une cité-Etat où les hauts buildings encerclent les édifices vieux de plusieurs siècles et où la pierre côtoie le fer. A l'image de sa ville, la vie sociétale de Pétrichor mélange de croyances antiques et vision très moderne.


Fondée il y a plusieurs millénaires, la cité de Pétrichor garde en son centre les vieux bâtiments en pierre blanche et aux décorations antiques. La cité s'est progressivement agrandit au fil des siècles, et la vieille ville antiques correspond aujourd'hui au quartier des penseurs. C'est également là que se trouve le centre politique et religieux de l'Etat, avec son Ecclésia (l'assemblée politique comportant les représentants des citoyens) et le grand temple de Perséphone, la déesse protectrice de la ville.
Le quartier antique s'est progressivement vue encerclé par les quartiers plus moderne ; appelé communément le quartier des pantines, c'est ici que se concentre la majorité de la population mais aussi les services publiques comme l’hôpital et l'académie regroupant tous les niveaux scolaires.
Puis, encerclant de moitié la ville au nord, le quartier des humbles, aussi qualifiée de banlieue, regroupe les couches les plus pauvres de la population ainsi que les endroits peu fréquentables où ont lieu les divers trafiques illégaux.
De par son histoire, Pétrichor a toujours connu une population très hétéroclite, mais la population pauvre ne se mélange pas avec les fortunés qui se sont regroupé dans les hauteurs de la ville. Le quartier luxueux, le quartier des midas, regroupent les somptueuses villa où vivent majoritairement les politiciens et les membres des diverses organisations qui gouverne la cité.
Sur le mont ovide, face au quartier des midas, se trouve le sanctuaire panhellénique. Domaine hautement sacré, c'est ici que se trouvent les temples des Dieux olympiens. Bien qu'ils ne sont pas directement lié à la ville, ils sont adorés et les habitants se rendent régulièrement pour des offrandes et des prières en empruntant le chemin dallé qui y mène.
Au sud de la ville, après quelques minutes de marche ont peu trouver le port et sa plage, appelé domaine des néréides. Une majorité de la population pauvre et excentrée de la ville y travaille.
Si Pétrichor semble une cité perdue au milieu des montagnes, elles ne sont pourtant pas dénuée d'habitation, en effet, un grand nombre de hameaux sont présents depuis des siècles dans les hauteurs. Ils dépendent politiquement et religieusement de la grande cité. Certains y sont citoyens, mais la plupart sont des familles pauvres vivant de l'agriculture et de la protection des gangs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mais-taux-dique.forumactif.com
grand gourou des pensées
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 06/03/2018
MessageSujet: Re: PETRIORCH — la cité-état   Lun 16 Avr - 16:00

l'épire
localisation



Pétrichor est située en Epire, une région montagneuse des Balkans, partagée entre la Grèce et l’Albanie. Peu fertile, l'Épire renferme tout de même des lacs sans émissaires.


GEOGRAPHIE
En pleine région montagneuse, Pétrichor est située dans la vallée des asphodèles, au pied du mont phyllis où se trouve le sanctuaire panhellénique, et le mont ovide du quartier des midas.
La ville est encerclée par d'immense champs principalement utilisés pour l'agriculture. C'est là qu'on y trouve la carrière de pierre, au pied des grandes falaises rocheuses, ainsi qu'un  lac particulièrement apprécié par les plus jeunes. A l'est de la ville, entre la plaine et les montagne se trouve la forêt des brumes, peu appréciée par les habitants à cause des nombreux mythes et légendes c'est tout de même ici que se trouve les principales activités artisanales appréciées des touristes qui viennent visiter les différents ateliers.
La mer, se trouve à quelques kilomètres au sud de la ville, et ravie la population jeune qui n'hésite pas à y passer leurs soirées les nuits d'été. C'est également une part importante de l'économie puisqu'on y trouve le port qui permet un lien avec les îles méditerranéenne et plus largement avec l'activité halieutique.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mais-taux-dique.forumactif.com
grand gourou des pensées
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 06/03/2018
MessageSujet: Re: PETRIORCH — la cité-état   Lun 16 Avr - 16:01

CULTURE ET SOCIÉTÉ
vivre à pétrichor

La population de Pétrichor se compose de personnes fortunées, tout comme des plus pauvres et des personnes qui s'en sortent sans trop de difficultés. Ici, le luxe côtoie l'ancien sans pour autant se mélanger à la pauvreté qui prend durement le pas sur la classe moyenne depuis quelques années.


SOCIÉTÉ
Pétriorch est une oligarchie institutionnelle à dynasties multiples, c'est à dire que les constitutions et les lois ne réservent le pouvoir qu'à un petit nombre d'individus constituant l'élite intellectuelle, financière et religieuse de l'Etat, et dont l'hérédité des privilèges est garantie. Il en est ainsi depuis des siècles, personne ne serait d'ailleurs dire quand ce régime s'est imposé et il est enseigné à l'école qu'il en a toujours été ainsi depuis la fondation de la ville.
Puisque battit sur l'Hellénisme, la religion tient une place centrale dans la vie de la cité tant sur le plan économique que politique.
Cette oligarchie et la place du sacrée a favorisé l'apparition de différentes organisations mafieuses et de quelques gangs. En effet, si des lois sont inscrites, elles avantages une certaine partie de la population qui s'octroie des droits plus que de raison. La population se voit donc forcée de vivre avec ces tensions de pouvoir dont elle n'a parfois pas connaissance de leur existence, tant l'envers du décors est caché aux noms citoyens. (pour plus d'information, voir l'annexe.)

POLITIQUE
D'apparence, le gouvernement est constitutionnellement et démocratiquement ouvert à tous les citoyens. Mais de fait, le pouvoir est confisqué par une petite partie de ceux-ci, l'Elite. Les citoyens toutes les personnes naîent de deux parents citoyens. Elle ne peut être donnée qu'à des habitants exemplaires vivant à Pétrichor depuis au moins quatre générations après un examen dont les sujets vont de l'histoire de la ville à des questions plus générales.
L'Ecclésia est l’assemblée de citoyen se réunissant plusieurs fois par semaine afin de discuter, promulguer ou abroger des lois. Au nombre de 600, ils ne sont renouvelés que lorsqu’un parent laisse sa charge à l’un de ses enfants. Cette assemblée est ouverte tant aux hommes qu’aux femmes bien qu’on les préfère ces dernières à la tête du sacerdoce de Perséphone puisqu'il n'est lui ouvert qu'aux femmes.
Les Archontes, au nombre de 30, sont élus pour cinq ans par l’Ecclésia. Ils sont les dirigeants politiques de l’Etat. Chacun d’eux est affecté à la direction d’un ministère (armée, religion, éducation, etc..). Ce sont eux qui proposent les lois ou leur modification.
Dans les faits, tous les citoyens peuvent participer à la vie politique par leur engagement au sacerdoce et lors de référendum régulier que l’Ecclésia use afin de s’assurer le soutient de la population et donner l’illusion d’une politique démocratique.
La majorité civile est fixée à dix-huit ans.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mais-taux-dique.forumactif.com
grand gourou des pensées
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 06/03/2018
MessageSujet: Re: PETRIORCH — la cité-état   Mer 18 Avr - 14:58

la religion
vivre sous le regard des dieux
L'hellénisme, désignée comme religion commune et d’Etat, régit les coulisses des décisions de l'Ecclésia, et tient donc une place extrêmement importante à Pétriorch.
En effet, la religion n'est pas l'affaire d'une croyance privée ; elle est avant tout publique et concerne la communauté, d'où ses implications importantes dans la vie politique. Il n’y a donc pas de différence entre le domaine religieux et le profane. (pour plus d'informations, voir l'annexe.)


L’HELLÉNISME
Religion d’État, le clergé tient une place extrêmement importante dans la politique. Les membres de l’Ecclésia y envoient leurs enfants servir les Dieux, de telle manière que la religion devient indissociable de la politique : les familles de l’Elite ont les pleins pouvoir sur le culte. De fait, les richesses gagnaient par les prêtres servent aussi bien à l’entretient des temples qu’à leur enrichissement personnels et au pot de vin utilisés lors des manigances politiques. L’inverse est tout aussi vrai, l'influence des prêtresses de Perséphone n'est pas négligeable dans les décisions prises.
Les alliances prennent donc un place importante, oubliant bien trop souvent que les Dieux n’apprécient gèrent de voir leur culte servir à ce genre de complot plutôt qu’à la grandeur de leurs temples.

L’ATHEISME ET LES AUTRES RELIGIONS
L’Hellénisme étant la religion d’État et son importance dans la vie politique rend extrêmement difficile l’adoption d’une religion différente ou bien la non croyance ; on ne demande pas de croire mais de pratiquer. Les personnes ne suivant pas la religion d’État sont donc considéraient comme des parias.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mais-taux-dique.forumactif.com

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: PETRIORCH — la cité-état   

Revenir en haut Aller en bas
 

PETRIORCH — la cité-état

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Carcassonne La cité
» Cité des mensonges et Peur de l'Hiver
» A propos des Cités Marchandes
» Cherche FoW et Cité des traitres
» Cadwallon ou la cité des voleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
blop :: AVANT LE CHAOS :: genèse des choses :: le glossaire-